2022-12-05

Communiqué de presse : RD 1075 : les élu.e.s d’opposition demandent au Département d’engager la concertation, de limiter la vitesse maximale de circulation à 70km/h et la circulation de transit, et déplorent l’insuffisante prise en compte de la sécurité des cycles

Vendredi 20 mai, la commission permanente du Département de l’Isère a voté à l’unanimité le projet de réaménagement de la RD 1075 entre le col de Fau et le col de Lus-la-Croix-Haute.

Pour les élu.e.s du groupe UGES, les travaux de réaménagement et de sécurisation de cette route sont indispensables et attendus. Ils marquent par ailleurs la fin du débat sur l’achèvement de l’A51 – nouvelle autoroute qui serait aujourd’hui un non-sens dans le contexte d’urgence climatique.

Toutefois, nous regrettons à nouveau les conditions dans lesquelles l’enquête publique s’est déroulée, avec l’organisation d’une seule réunion publique, alors qu’elle aurait du être l’occasion d’intégrer ce réaménagement dans un véritable projet de territoire pour le Trièves. Nous demandons au Département, conformément aux préconisations du commissaire enquêteur, de mettre en place une véritable concertation avec les communes et les usagers dans la réalisation des aménagements afin d’éviter de créer des situations accidentogènes comme ce fut le cas en 2019.

Concernant le flou qui subsiste sur la question du trafic et de la vitesse de circulation autorisée sur cette voie, nous demandons au Département d’engager dès à présent avec l’Etat et les collectivités concernées une réflexion afin que la circulation de transit et notamment des poids lourds n’augmente pas à terme. Nous réitérons notre souhait que cet itinéraire soit limité à 70 km/h pour des questions de sécurité et de réduction de la pollution.

Enfin, nous regrettons que le Département se contente de ses obligations légales en matière de sécurité pour les cycles et ne soit pas davantage volontariste sur le sujet. Nous espérons toutefois qu’il saura se montrer incitatif afin de soutenir les communes du Trièves dans l’élaboration d’un schéma cycle attractif et sécurisé sur les axes secondaires de cet itinéraire.