2 février 2023

Sécurité : le groupe UGES vigilant sur la situation au SDIS 38

Sophie Romera, conseillère départementale de Grenoble 1, est intervenue sur le budget dédié à la Sécurité, réabondé par la majorité départementale. Le groupe UGES s’est mobilisé à plusieurs reprises pour porter à connaissance de la majorité un certain nombre de remontées du terrain, et reste vigilant à ce que ces orientations budgétaires se reflètent dans les conditions de travail des sapeurs-pompiers.

Les sapeur-pompiers ont clairement exprimé ces derniers mois au travers de plusieurs mouvements de grèves, très suivis d’ailleurs, des problèmes de sous-effectifs, des problèmes d’organisation et d’écoute, entraînant de la souffrance et des tensions importantes au sein des personnels. Mais également une perte de sens, répétée.

Le groupe UGES est intervenu en Conseil d’Administration, a pris rendez-vous avec Mme La Présidente, tout cela dans un seul objectif : faire que ces problématiques soient prises en compte et que ces équipes, professionnelles comme volontaires, aient à leur disposition les moyens nécessaires au bon exercice de leurs missions.
Parce qu’il est aussi de notre rôle d’oser parler de ces sujets.

Si les élu.e.s UGES sont satisfaits que le Département ait réagi en réévaluant le nombre de postes nécessaires au plein emploi (+10 caporaux supplémentaires), ils restent également attentifs à ce que ces évolutions budgétaires aient un réel impact sur la qualité de travail au sein du SDIS 38.

De même, après s’être attiré les foudres pour avoir relayé des inquiétudes du terrain en prévision de l’été caniculaire, le groupe UGES se satisfait de voir que ces éléments incontournables font désormais partie des constats. Les prévisions climatiques restent très préoccupantes et nous devrons anticiper les moyens en conséquence, humains et matériels.

Nous n’avons qu’un seul objectif : que ces missions exigeantes de sécurité civile, assurées auprès des iséroises et des isérois, puissent l’être dans des conditions d’exercice sereines. Le groupe UGES a voté favorablement ce rapport.

Laisser un commentaire