2022-12-05

Projet – Création d’un lieu de pratique artistique (Solexine)

L’association Solexine est née en 1996, sous l’impulsion d’associations agissant dans les champs de l’éducation populaire, de l’accompagnement vers l’insertion sociale et professionnelle et du développement culturel.

Un lieu de pratique artistique à Grenoble tout au long de l’année : Solexine propose des ateliers de pratiques artistiques aux personnes y ayant difficilement accès pour ouvrir des temps et des espaces où pouvoir s’épanouir, et nourrir une construction personnelle et collective. Onze artistes professionnels animent des ateliers hebdomadaires : atelier vocal, spectacle vivant (théâtre, clown, lecture à voix haute, marionnettes), art plastique, terre-modelage, vidéo, écriture.

Des résidences de création ponctuelles : il s’agit de temps de création (et non d’apprentissage) réparti sur plusieurs week-ends, accompagnés par des artistes professionnels reconnus. L’objectif est de produire une « œuvre commune » et de la montrer le plus largement possible au public. (Exposition, spectacle vivant, publication etc.)

En cours de réalisation : une résidence « écris ta chanson ». Écriture de chansons, individuellement et collectivement, mise en musique, travail sur l’interprétation, enregistrement et concert public.

Pour Solexine la création évite la reproduction des schémas traditionnels d’insertion : elle permet de valoriser l’estime de soi et l’imaginaire participe à l’émancipation de chacun et de chacune.

Une centaine d’adhérents participent aux ateliers de création. Les adhérents et adhérentes sont majoritairement des femmes. Un quart des adhérents ont un emploi salarié. Les bénéficiaires du RSA représentent un peu moins de 10 % du public. Le quart des personnes nous déclare bénéficier d’une allocation d’adulte handicapé. Nous avons une part relativement importante de personnes (16 %) qui déclarent être à la retraite.